AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez| .

C'est du propre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Susann Blomkvist
Membre du Skin Gang
avatar
Nombre de messages : 40
Age : 24
Clan : Skin Gang
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: C'est du propre Dim 5 Mai - 2:48

Susan ne savait trop quoi faire de son temps. Son clan n'étant soudé qu'en cas de guerre avec Shin et d'autres asiatiques dont elle ne se rappelait pas le nom, elle ne traînait pas souvent avec eux pour se divertir d'une quelconque manière.

Elle s'arrêta dans les quartiers destinés aux travaux manuels et à la pratique de ceux-ci. Elle n'aurait pas été marquée par celui-ci si le concierge avait fait son travail. Peut-être n'en était-il tout simplement pas capable. Quoi qu'il en soit, cet endroit était le seul à être tout à fait propre, tout à fait Nikel. Tellement qu'il faisait oublier à Susann l'endroit où elle se trouvait. Elle fit quelques pas à l'intérieur de la pièce et, malgré le spectacle que ça avait pu être le temps d'une minute, le sentiment d'ennui et de lassitude la rattrapa plus sévèrement encore.

Perdant patience de trouer une quelconque occupation , la jeune femme sa laissa tomber contre le mur le plus proche et chercha du regard quelque chose qui puisse lui servir à s'amuser. Le seul objet à porté était l'interrupteur de la pièce. Elle éteignit la lumière et la ralluma, laissant échapper sans trop le vouloir un rire d'enfant. Cette école la rendait vraiment folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masataka Takayanagi
Membre du Club de Juken
avatar
Masculin Nombre de messages : 119
Age : 29
Clan : Club de Junken
Type de Combattant : Arme Humaine, Surhomme
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: C'est du propre Dim 5 Mai - 3:15

Masataka avait l'impression de sortir d'une très longue sieste, comme si cela faisait longtemps qu'il n'était pas sorti de son lit pour arpenter les couloirs de l'école...étrange...il avait les membres tout endoloris et avançait dans l'école en s'étirant, ayant clairement la sensation d'être rouillé. Heureusement qu'il faisait cette petite promenade afin de se réhabituer un peu à ce que ça faisait de se mouvoir, d'user de ses capacités physiques même au minimum !! Comme s'il sortait d'un long coma !

Pour le moment, il n'avait pas de but précis, se contentant d'errer dans l'école, à la recherche d'un visage connu ou au moins amical. Mais il n'y avait pas âme qui vive dans les couloirs, peut-être était-ce dû à l'heure tardive...soudain, il arriva dans une partie de l'institut qui semblait avoir été rénovée depuis très peu de temps, car il paraissait flambant neuf et brillait de mille feux. Il y avait plusieurs nouveaux locaux, que Masataka n'avait encore jamais vu, et il se décida à aller les explorer un peu. Il nota surtout l'apparition d'un local informatique, ce qui était plutôt intéressant, même si le jeune Takayanagi n'était pas réellement familier avec les ordinateurs. C'était un secteur qu'il connaissait mal mais qui l'attirait !

Après cette découverte intéressante, il en fit une autre, un poil moins excitante ; un local d'atelier manuel. Il n'avait pas choisi cette option quand il s'était inscrit, et n'était donc que très peu attiré, mais se devait de la visiter pour compléter sa remise à nouveau. C'est ainsi qu'il finit par remarquer que la lumière clignotait comme si quelqu'un s'amusait à jouer avec les interrupteurs comme un idiot...Ou du moins comme quelqu'un qui s'ennuyait ferme ! Etonné, Masataka ouvrit la porte et entra dans la pièce.

Une fille qu'il n'avait encore jamais vu était en train de tripoter l'interrupteur, déclencher l'arrêt et l'allumage de la lumière intempestifs. Lorsqu'elle remarqua son entrée, elle s'arrêta, surprise.

"Euh...si le concierge te surprend en train de faire ça, il ne sera pas content..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susann Blomkvist
Membre du Skin Gang
avatar
Nombre de messages : 40
Age : 24
Clan : Skin Gang
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: C'est du propre Lun 6 Mai - 17:31

Susann détourna la tête par réflexe, espérant ne pas être reconnue. Ces asiatiques voulaient tous la tuer. Ils avaient une culture étrange et être enfermée dans une pièce vide avec elle serait probablement son vœu le plus cher. Car en plus de lui être inférieurs, les asiatiques étaient cruels et sadiques, elle le savait. Les exceptions n'avaient pas encore démenti cette vérité et elle ne comptait pas espérer que ça arriver.

C'est donc la tête tournée vers le mur opposé quelle répondit le plus calmement possible au nouvel arrivant.

" Je ne crois plus en la présence d'un concierge depuis longtemps... Et puis que ferait-il ? "

Effectivement, elle voulait se divertir, mais elle n'en espérait pas tant !! Si ça se trouve. C'était quelqu'un de puissant dans l'école, quelqu'un qui, une fois battu, lui apporterait un peu de mérite et améliorerait sa réputation ?? Mais il ne fallait pas y penser, penser à se battre avant de discuter... Ces eux, qui font ça ! Les sauvages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masataka Takayanagi
Membre du Club de Juken
avatar
Masculin Nombre de messages : 119
Age : 29
Clan : Club de Junken
Type de Combattant : Arme Humaine, Surhomme
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: C'est du propre Dim 12 Mai - 16:10

Takayanagi secoua négativement la tête, l'air sévère.

"Je t'assure que le concierge fait un boulot démentiel, tu ne t'en rends pas compte, voilà tout. Et, de toute façon, lui ne te ferait rien, il préviendrait tout simplement les Exécuteurs qui sont tenus de lui prêter main forte dans ce genre de cas. Et, à ce moment-là, je crois que tu aurais de très gros soucis, si tu veux mon avis. Et si tu ne le veux pas, c'est pareil. Et puis, qu'est-ce que tu fais ici ? Cet endroit n'est pas encore ouvert aux élèves !"

Il ne se rendit compte de son erreur qu'après avoir terminé sa phrase. Jusqu'à preuve du contraire, il était lui aussi un élève, et se situait actuellement lui aussi dans ce lieu interdit par les règlements d'ordre intérieur. Mais qu'importe, c'était un simple conseil qu'il donnait à cette fille qui le regardait d'un air méprisant, comme si elle s'imaginait les pires choses sur lui en ce moment même. Cela mit le jeune garçon mal à l'aise, qui se dit alors que peut-être devrait-il laisser cette étrange jeune fille seule, et continua sa petite promenade de méditation, qui lui apporterait beaucoup plus de satisfaction qu'une discussion avec cette espèce d'illuminée, qui, à part jouer avec des interrupteurs, n'avait pas l'air d'être capable de faire grand-chose.

Pensant que cette décision était la meilleure qu'il pouvait prendre, il décida de saisir cette opportunité et se dirigea sans un mot pour l'inconnue vers la porte afin de s'en aller et de reprendre l'activité qu'il avait entreprit de commencer. Il espérait juste que l'autre imbécile allait le laisser partir sans tenter quoi que ce soit, dans quel cas cela finirait très, très mal pour elle, à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susann Blomkvist
Membre du Skin Gang
avatar
Nombre de messages : 40
Age : 24
Clan : Skin Gang
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: C'est du propre Dim 12 Mai - 18:35

Susann ne l'avait pas regardé en lui parlant. Elle ne l'avait pas regardé pendant qu'il parlait et ne le regardait pas pendant qu'il partait. Mais c'était un fait, il s'en allait. Respectant les règles comme personne, de peur de s'attirer les foudres des exécuteurs.

" Peureux. "

Elle cessa de jouer avec l'interrupteur. Ça n'avai aucun sens. Elle resta dans le noir à s'ennuyer. Elle vida une bouteille d'eau sur le sol et l'observa. D'un simple regard, elle fit recouvrir le plafond de cette eau. Elle sourit à l'idée de noyer les exécuteurs, le clan katana dans leur sommeil.

" Tous des crétins. Apeurés... "

Elle fit apparaître des formes dans l'eau, descendants du plafond. Peu à peu, certaines se dessinèrent. Des pendus au visage difforme. Les yeux de Susann brillèrent un instant. Le donneur de leçon qui venait de passer. Le club de Juken, oui. Eux aussi, il serait bon de s'en débarrasser. Elle fit descendre plus de pendus à cette idée. Elle se détendît face à ce doux et silencieux spectacle, tâchant de prendre une position plus agréable contre ce mur. Dans cette pièce propre, nouvelle. Cet endroit lui convenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est du propre

Revenir en haut Aller en bas

C'est du propre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tomber sur quelqu'un... au sens propre... et figuré
» Dessine ton propre destin - Sarita Tsukane || Validée
» [How To...] Faire votre propre affiche Wanted avec Photoshop.
» L'amour-propre est un ballon gonflé de vent dont il sort des tempêtes quand on y fait une piqûre. //Kim
» [Tuto] Comment créer sa propre database dans Pro Cycling Manager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Classes :: Ateliers manuels-